Le DAAD propose cette année aussi le programme de bourses «Research Grants» pour les jeunes chercheurs maghrébins qui souhaitent faire la recherche de doctorat ou une partie en Allemagne. La date limite de candidature cette année est le 31 août 2020.

Ce mois-ci, nous vous présentons une chercheuse tunisienne qui a postulé avec succès pour ce programme l'année dernière.

Vous pouvez trouver plus d'informations importantes sur les candidatures sur notre site Web ou sur la base de données des bourses du DAAD : www.funding-guide.de

Nom :  Nesrine Jaziri

Spécialité : Doctorante en Génie Electrique

Université en Tunisie : Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sousse (ENISo)

Université d’accueil en Allemagne : Technische Universität Ilmenau

 

Nesrine, vous avez été nominé l'année dernière pour bénéficier de la bourse du DAAD afin de faire votre thèse de doctorat partiellement en Allemagne.

  1. Avez-vous une recette secrète pour une candidature réussie auprès du DAAD ?

Afin d'éviter toute erreur de votre demande de bourse, vous devez lire et être au courant de chaque point de la demande. Vous devez remplir tous les critères nécessaires pour avoir une candidature réussie. Planifiez bien votre demande, prenez le temps de bien préparer vos documents. Mettez l'un des documents dont vous savez qu’ils augmenteront vos chances. Parlez à votre superviseur du plan de travail, de ce que vous devez faire, de ce que vous ne devez pas faire. Je sais que vous aurez énormément de questions que vous voudrez poser sur l'application, c'est pourquoi les séminaires en ligne du DAAD sont un excellent moyen de répondre à vos questions, d'avoir un meilleur aperçu du processus que vous allez faire. Pour moi, ces séminaires en ligne du DAAD m'ont beaucoup aidé et ils étaient une clé importante pour avoir une candidature réussie, c'est pourquoi la professionnalité de l'équipe du DAAD faisait partie de ma candidature réussie.

  1. Comment avez-vous vécu l'Allemagne et vos travaux de recherche pendant la pandémie ?

Honnêtement, l'Allemagne m'a impressionné par la manière de gérer la situation de cette pandémie. Nous vivons la situation mais pas stressés à ce sujet. Chacun faisait preuve de prudence par lui-même et pour les autres qui l'entouraient. Chacun a pris l'entière responsabilité sur ses propres épaules, c'est pourquoi vous ne trouvez aucune violation des lois de sécurité. J'ai également remarqué le professionnalisme de l'administration allemande dans cette crise. Vous pouvez trouver 100% d'aide et de compréhension, ce qui est aussi un autre point qui m'a fait trop aimer et respecter ce pays.

La pandémie a été un peu dure mentalement pour moi uniquement parce que c'était à la période où je devais retourner en Tunisie, mais malheureusement les frontières sont fermées. Cependant, avec toute la situation en cours, j'ai continué à travailler sur ma thèse et j'ai avancé mon travail pratique. Mes superviseurs et mes collègues m'ont toujours soutenu et encouragé.

  1. Où est-ce que vous vous voyez dans 10 ans (sur le plan professionnel) ?

Dans 10 ans, je me vois obtenir mon doctorat et obtenir un poste d'enseignant à temps plein à l'université. Mon objectif est aussi de faire beaucoup de collaborations entre partout dans le monde pour permettre à mes étudiants d'avoir la même opportunité d'échange que moi. Parce que je sais à quel point cela a amélioré mes études, ma carrière, mes connaissances et ma personnalité.

De plus, j'ai vraiment hâte de faire partie d'un comité de rédaction dans une revue scientifique. Comme j’ai déjà commencé à recevoir de nombreuses invitations à réviser des articles de revues scientifiques provenant de nombreuses revues à impact élevé, faire partie d’un comité de rédaction dans un journal scientifique m’intéresse également.

Enfin, je voudrais remercier toute l'équipe du DAAD de m'avoir donné cette opportunité et je veux encourager vivement chaque jeune étudiant à postuler pour cette bourse. De plus, je vois que cette bourse ne consiste pas seulement à prendre, mais aussi à donner, à représenter votre pays dans le bon sens, et à promouvoir pour plus de collaborations entre la Tunisie et l’Allemagne, c’est votre responsabilité après avoir eu cette bourse.