Content

Portrait du mois de juillet 2024

Dr. Mustapha ENNAJEH est enseignant et chercheur à l’Université de Gabès. En 2017 et 2023, il a posé sa candidature avec succès pour un séjour de recherche financé par le DAAD à l’université Humboldt de Berlin.

© DAAD/ Ennajeh

Avec ce portrait, il nous présente cette collaboration et nous parle de ses expériences passées.

Nom : Mustapha ENNAJEH

Université d’origine : Université de Gabès

Université d’accueil en Allemagne : Université Humboldt de Berlin

Intérêts particuliers : voyage, camping, football

  1. Pouvez-vous nous parler brièvement de votre travail de recherche à la Faculté des Sciences de Gabès et des projets spécifiques que vous poursuivez actuellement ?

Je coordonne les travaux de recherche de l’Equipe d’Ecophysiologie Végétale appartenant au Laboratoire de Recherche Biodiversité et Valorisation des Bioressources en Zones Arides. Notre thématique générale concerne « l’étude des mécanismes de défense contre l’aridité chez les ligneux ». Actuellement, je m’intéresse aux mécanismes de maintien de l’intégrité structurale et fonctionnelle du tissu principal de transport de l’eau dans l’arbre : le xylème. Je suis en train d’évaluer le rôle de mycorhizes dans le maintien du fonctionnement du xylème sous conditions de sècheresse, ainsi que leur rôle dans la récupération de ce fonctionnement après l’accident de cavitation et restitution des conditions hydriques favorables. La biotechnologie appliquée se basant sur l’utilisation des souches mycorhiziennes indigènes peut être une alternative culturale prometteuse dans le renforcement de la résilience des ligneux face à l’aridité. Mon séjour de recherche à l’Université Humboldt de Berlin était dans ce contexte.

  1. Quelles sont les différences et les similitudes que vous avez constatées entre le paysage de la recherche en Tunisie et en Allemagne ?

Les différences principales entre le paysage de recherche en Tunisie et en Allemagne sont (1) le bon fonctionnement des structures de recherche en Allemagne grâce à l’existence des techniciens, des ingénieurs et des administratifs qui facilitent le travail de chercheur qui se concentre seulement sur le développement de ses idées ; (2) la rapidité d’approvisionnement en consommables ; (3) l’abondance des séminaires et des journées scientifiques qui favorisent l’échange d’opinions et de discussions scientifiques et (4) la bonne valorisation des résultats de recherche et la dominance de recherche appliquée par rapport au fondamentale en Allemagne. Les similitudes caractérisent surtout le niveau scientifique des chercheurs de deux pays (spécifiquement dans mon domaine d’écophysiologie végétale).

  1. Comment la bourse du DAAD a-t-elle influencé votre développement académique et professionnel et quelles nouvelles perspectives se sont-elles ouvertes grâce à votre séjour à l’université allemande ?

La bourse du DAAD m’a permis de réaliser un projet de recherche qui peut prendre du temps à le faire à mon université d’origine. Sur le plan académique, ce séjour de recherche postdoctoral était hautement bénéfique dans l’avancement de travaux de recherche de mon habilitation universitaire en cours de préparation. Celle-ci me permettra le passage au grade de Maitre de Conférence qui favorise mon autonomie à diriger des projets de recherche.

Mon dernier séjour scientifique à l’Université Humboldt de Berlin de 2023 est le deuxième puisque j’ai réalisé un premier séjour en 2017. Les deux ont été financés par le DAAD. Ils m’ont permis d’édifier une coopération scientifique permanente avec les collègues allemands. A court-terme nous nous sommes d’accord sur les objectifs d’un projet de recherche bilatéral TUN-GER. Nous sommes dans l’attente de l’ouverture de l’appel d’offre de ce type de projet pour faire notre application. A long-terme, il y aura des échanges des étudiants pour des stages et de recherche diplômante. Ainsi qu’il y aura des échanges réciproques des professeurs visiteurs pour l’enseignement afin que les étudiants bénéficient des expériences de ces académiques internationaux de deux universités.

  1. Pendant votre séjour à Berlin, avez-vous vécu une expérience remarquable ou un moment culturel qui vous a particulièrement marqué ?

J’ai participé à la réunion des boursiers du DAAD en 2023 qui a eu lieu le 14 novembre 2023 à l’Université de Potsdam. Cette réunion était une occasion exceptionnelle pour rencontrer des chercheurs de presque toutes les nationalités. Certains ont présenté leurs expériences en Allemagne selon leurs visions. De même, au laboratoire d’accueil, les chercheurs et les étudiants étaient de différentes nationalités. Il y avait un diversité culturel merveilleuse !

Les offres des établissements d’enseignement supérieur

Truly international – Study at ESB Business School!

Do you want to study in the heart of Germany, Europe’s strongest and most dynamic economy? Come to ESB Business School at Reutlingen University!

Plus

RheinMain University of Applied Sciences-From Here to Career

Explore practice-oriented programs at Hochschule RheinMain. Shape your future and launch your career in Germany’s economic hub.

Plus

International and English-taught master programs at Germany’s most bea...

Launch your career with a state-of the-art master’s degree from one of the world’s best young universities. https://www.uni-passau.de/en/study/

Plus
1/3

Contact

  • DAAD Bureau Régional Tunis

    14, rue du 18 janvier 1952, 5ième étage 1000 Tunis Téléphone : + 216 71 240 833
    Fax: +216 70 201 340
    Courriel : infodaad.tn
Capture d'écran de la carte avec le repère géographique du site du DAAD